Accueil Signé Stéphane Bern

Décès de Michel Legrand: le compositeur de génie raconté par Stéphane Bern

Soigné pour une infection pulmonaire grave, Michel Legrand se remettait bien quand il a été victime d’une septicémie. Il avait 86 ans.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Le compositeur de musique Michel Legrand, célèbre créateur des thèmes des films de Jacques Demy « Les parapluies de Cherbourg » et « Les demoiselles de Rochefort », est décédé à Paris à l’âge de 86 ans. Au cours d’une carrière de plus de 50 ans qui lui a valu une renommée mondiale et trois Oscars pour la chanson « Les moulins de mon cœur », tirée de la musique de « L’affaire Thomas Crown » en 1969, puis pour « Un été 42 » (1972) et « Yentl » (1984), ce musicien touche-à-tout a travaillé avec les plus grands, de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf. D’abord accompagnateur et arrangeur pour des chanteurs, Michel Legrand avait commencé à composer des musiques de film dans les années 60 avec l’émergence de la Nouvelle Vague, travaillant pour Agnès Varda, Jean-Luc Godard, et surtout Jacques Demy.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs