Vol du dossier de Mehdi Nemmouche: «Le procès doit se poursuivre sereinement, sans haine et sans crainte», estime l’avocat Lurquin

Vincent Lurquin ©Belga
Vincent Lurquin ©Belga

Le procès de l’attentat au Musée juif de Belgique «  doit se poursuivre sereinement » à la cour d’assises de Bruxelles, a réagi mercredi Me Vincent Lurquin, avocat de la partie civile, après le vol à son cabinet mardi soir d’une partie du dossier. Une batte de baseball et une réplique de kalachnikov ont également été retrouvées sur son bureau en lieu et place du dossier.

«  Ceux qui veulent nous faire peur ne gagneront pas. Il faut continuer ce procès et aider les jurés à juger sans haine, sans crainte. C’est leur serment », a déclaré Me Lurquin, qui a précisé que «  rien ne changeait malgré la menace ».

Une réunion convoquée cet après-midi

Le procureur fédéral, Bernard Michel, a pour sa part convoqué une réunion mercredi après-midi pour analyser la nécessité de prendre des mesures éventuelles à la suite de ce vol.

«  Hier soir j’ai été avisé de l’incident qu’avait connu Me Lurquin », a déclaré le procureur. «  Ce n’est pas très agréable c’est évident. J’ai provoqué la tenue d’une réunion cet après-midi pour évaluer ce qu’il en est et voir ce qu’il faut éventuellement prendre comme mesure. »

«  Laissons les spécialistes faire leur travail. Je ne vois pas ce qui pourrait changer la donne » quant au procès, a poursuivi Bernard Michel. «  Je veux vous rassurer : tout est serein, tout est pris en charge », a indiqué la présidente de la cour, Laurence Massart, à l’attention des jurés.

Les dernières infos en direct :

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous