Un dessin de Rubens vendu 8,2 millions de dollars lors d’une enchère controversée

© AFP
© AFP

Un dessin du maître flamand Rubens a été vendu mercredi 8,2 millions de dollars à New York lors d’enchères controversées, certains estimant que la famille royale néerlandaise, propriétaire de l’œuvre, aurait dû la proposer à des musées néerlandais.

Cette étude d’une taille exceptionnelle (49 cm sur 31), représentant un jeune homme aux bras levés et destinée à préparer le triptyque «L’Érection de la croix» (autour de 1610), avait été acquise en 1838 par le prince Guillaume d’Orange, le futur roi des Pays-Bas Guillaume II.

A la différence de la plupart des monarchies, il existe aux Pays-Bas une séparation entre le patrimoine national et celui des souverains du pays, issus de la dynastie Orange-Nassau. La fortune royale était estimée, en 2011, à 220 millions de dollars par le magazine Forbes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous