Accueil Société

Des dizaines de jeunes devant le domicile de Marie-Christine Marghem: «Ils ne m’ont pas parlé, je suis pourtant à leur écoute»

La ministre de l’Energie a été interpellée par des jeunes à son domicile à Tournai.

Temps de lecture: 3 min

Entre 80 et 100 jeunes se sont rendus jeudi matin au domicile de Marie Christine Marghem à Tournai afin de manifester pour le climat. Aucun dialogue ne s’est instauré entre les manifestants et la ministre fédérale de l’Énergie, de l’Environnement et du Développement durable.

Sur le thème « Le jeudi, j’peux pas, j’ai climat ! », une petite centaine de jeunes tournaisiens sont à leur tour descendus dans la rue, jeudi, afin de réclamer des politiques ambitieuses pour le climat. Issus d’écoles du secondaire et du supérieur, ces étudiants étaient encadrés par quatre organisations : les « Jeunes CSC », les « Jeunes organisés et combatifs » (JOC), ainsi que les ASBL « Portes ouvertes » et « Masure 14 ».

«  Les jeunes ne souhaitent pas interpeller directement la ministre puisqu’elle est sourde à leurs revendications. On va juste s’asseoir devant sa maison », indiquait vers 7h00 Camille Stabel, permanente des « Jeunes CSC ». «  On a pris la décision de ne pas lui parler. »

La ministre est sortie de son domicile vers 7h30, dénombrant pour sa part « une trentaine de jeunes ». « Ils ont fait un sitting, ce qui est particulier, vu la météo. Ils ont décidé de ne pas s’adresser à moi comme représentante d’un gouvernement qui doit prendre des mesures et qui sait ce qu’il a à faire. Je suis pourtant à leur écoute », a commenté la ministre fédérale.

Celle-ci a ensuite évoqué devant la presse les mesures déjà prises par le gouvernement ainsi que les actions futures, comme la création d’un deuxième parc éolien en Mer du nord pour 2030.

Vers 8h30, les jeunes manifestants ont pris la direction de la Grand-place de Tournai. «  Aucun tract ne sera distribué à la population, histoire de rester écologiques », précisait encore Camille Stabel.

4e marche des jeunes à Bruxelles

La 4e mobilisation des jeunes pour le climat a lieu ce matin à Bruxelles. Le rassemblement aura lieu à la gare du Nord à 10h30. Le départ est fixé à 11h, mais il pourrait être donné plus tôt si la pression est trop importante. La marche passera par les boulevards Pacheco et Lemonnier pour terminer à la gare du Midi. La dislocation est prévue à 12h30.

À lire aussi Marche pour le climat: les jeunes ont-ils réellement conscience des enjeux?

Une première manifestation avait été organisée par Youth For Climate le jeudi 10 janvier. Quelque 3.000 élèves de l’enseignement flamand avaient alors brossé les cours pour demander au gouvernement fédéral de prendre des mesures fortes pour limiter le réchauffement climatique sous la barre de 1,5ºC. La semaine suivante, ils ont été rejoints par des élèves de l’enseignement francophone, portant leur nombre à 12.500. La FEF a appelé les étudiants du supérieur à rallier jeudi dernier ce mouvement de la jeunesse pour l’environnement, faisant grimper le nombre de manifestants à 35.000 personnes. Cette marche sera renouvelée tous les jeudis jusqu’aux élections.

Voir le direct sur mobile

Edito : la puissance de la rue

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko