Accueil Sports

Rencontre avec «John», l’homme derrière les Football Leaks

Le lanceur d’alerte qui s’est longtemps dissimulé derrière le pseudonyme « John » a partagé 70 millions de documents, souvent confidentiels, avec « Der Spiegel ». Qui les a, à son tour, partagés avec le réseau de journalisme d’investigation EIC, dont fait partie « Le Soir ». C’est la plus grande fuite de données connue à ce jour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 15 min

Septième arrondissement de Budapest. Le gros portail conduisant à l’arrière-cour d’une ancienne résidence est protégé par un digicode. La cage d’escalier est sombre et au second étage, une barrière de sécurité ralentit encore la progression vers l’appartement de « John ». C’est là que vit le lanceur d’alerte des Football Leaks, celui qui fait trembler depuis trois ans le monde du football professionnel et a été arrêté il y a deux semaines.

Comme l’a révélé son avocat français, la véritable identité de John est Rui Pinto. Ce ressortissant portugais âgé de 30 ans est aujourd’hui dans l’attente d’une décision de la justice hongroise, les autorités portugaises réclamant son extradition.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Dossier La peur du Covid de retour dans le vestiaire

La recrudescence du virus en Belgique n’a pas encore mis le football belge à genoux. Mais les formations de D1A et D1B anticipent en renforçant leurs mesures et en continuant leur campagne en faveur de la vaccination. Pour protéger le secteur.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs