David Goffin a préparé le tournoi de Montpellier chez l’Italien Ricardo Piatti

©Photonews
©Photonews

David Goffin (ATP 21) « ira seul » disputer le tournoi ATP 250 indoor de Montpellier, doté de 524.340 euros, son prochain rendez-vous sur le circuit, à partir de lundi. C’est ce qu’a confié ce vendredi à Belga sa manager, la Française Karine Molinari, alors que le Liégeois se retrouve sans coach depuis son élimination au troisième tour à l’Open d’Australie et la fin de sa collaboration avec Thierry Van Cleemput.

David Goffin n’est, toutefois, pas resté sans rien faire pour autant ces derniers jours. Karine Molinari a, en effet, expliqué que le numéro un belge est parti s’entraîner « chez Ricardo Piatti », un coach italien bien connu dans le milieu, qui possède une académie à Bordighera, en Ligurie, à une trentaine de kilomètres de la Principauté de Monaco, où le natif de Rocourt réside.

Ancien entraîneur de Djokovic

« Il va très bien », a raconté la manager du Liégeois, expliquant au sujet de la recherche d’un nouveau coach qu’il « y avait des pistes, mais encore rien d’établi. On aura probablement du nouveau pour Indian Wells (NDLR : le premier tournoi ATP Masters 1000 de l’année, qui se disputera du 7 au 17 mars en Californie) », a-t-elle ajouté.

Ricardo Piatti, âgé de 60 ans, a notamment déjà eu sous sa coupe des joueurs du calibre d’Ivan Ljubicic, qu’il a amené au 3e rang à l’ATP, Novak Djokovic, quand le Serbe était âgé de 18 ans, Richard Gasquet et Milos Raonic. Et il s’occupe à l’heure actuelle du Croate Borna Coric (ATP 13), 22 ans, l’un des jeunes qui montent, et qui a éliminé Steve Darcis au premier tour à Melbourne.

Au tournoi ATP 250 de Montpellier, David Goffin retrouvera notamment les Français Lucas Pouille (ATP 17), tenant du titre et récent demi-finaliste à l’Open d’Australie, Gilles Simon (ATP 31) et Jo-Wilfried Tsonga (ATP 210), bénéficiaire d’une wild card, ainsi que le jeune Canadien Denis Shapovalov (ATP 25) et le Tchèque Tomas Berdych (ATP 79).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous