Survol de Bruxelles: le gouvernement fédéral condamné à réaliser une étude d’incidence

Survol de Bruxelles: le gouvernement fédéral condamné à réaliser une étude d’incidence

Nouvelle décision de justice dans le dossier des nuisances sonores liées aux activités de l’aéroport national : le gouvernement fédéral a été condamné à réaliser une étude d’incidences d’ici le 3 juin prochain sous peine de devoir payer une astreinte de 300.000 euros par mois, a annoncé vendredi soir la ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremault, après avoir pris connaissance de ce nouveau jugement.

Selon Mme Fremault, le jugement impose aussi au gouvernement de veiller à ne pas dépasser, d’ici là, le nombre d’infractions actuel sur les routes aériennes du canal, du Ring et celles liées à la courte piste 01.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous