Forte explosion et chute de pierres: une météorite est tombée sur Cuba (photos et vidéo)

© AFP
© AFP

Une météorite est tombée vendredi sur Cuba, provoquant une forte explosion entendue dans plusieurs localités de la province de Pinar del Rio (ouest), a indiqué un membre de l’Institut national d’astronomie.

De nombreux Cubains ont partagé sur les réseaux sociaux des images et des vidéos de la chute de la météorite, vers 14h locale (17h GMT), accompagnée d’un éclair. Des journalistes de la télévision locale Telepinar ont publié des photos montrant des roches noires, de la taille d’un poing, tombées sur la ville touristique de Viñales.

Surpris, des habitants sont sortis dans les rues, a témoigné le vice-président du conseil de l’administration de Vinales, Osmany Moseguí, en précisant qu’aucun blessé n’avait été recensé.

Une météorite de type rocheux

«  Des pierres sont tombées », a-t-il ajouté, la plus grosse d’entre elles – mesurant entre «  20 et 30 centimètres » – «  a laissé des traces de son impact » sur une route menant à une attraction touristique de la ville, a-t-il ajouté.

«  Nous sommes en présence d’une météorite de type rocheux, avec un alliage de fer et de nickel, et contenant également une grande quantité de silicate de magnésium », a précisé un spécialiste de l’Institut national de géophysique et d’astronomie, Efrén Jaimez Salgado, cité par la Radio Guamá.

Sur le même sujet
AstronomieCuba
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ER5irEcXYAEzIFh

    Polanski primé, Adèle Haenel quitte la salle: le cinéma français déchiré aux César 2020

  2. CHINA-HEALTH_JAPAN

    Comment le coronavirus bouleverse la planète

  3. La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.

    «2050, Bruxelles en mieux»: des idées qui germent dès aujourd’hui

La chronique
  • Elections municipales: en France, dernier arrêt avant l’irréparable

    Dans quinze jours, les Français se rendront aux urnes pour élire leurs maires. Une simple élection locale ? C’est ce que tentent toujours de faire croire les pouvoirs en place lorsqu’ils sont en difficulté.

    Test majeur

    Emmanuel Macron ne fait pas exception. Mais à qui fera-t-il avaler qu’il ne se préoccupe pas de ce test majeur à deux ans d’une présidentielle qui sera celle de tous les dangers ? L’affaire...

    Lire la suite