Accueil Société

Plus de 1.300 personnes interceptées en 2017 à la frontière allemande pour franchissement illégal

Il s’agit principalement de réfugiés dont les demandes d’asile avaient déjà été rejetées.

Temps de lecture: 1 min

Plus de 1.300 personnes ont été détenues aux postes-frontière allemands l’an dernier pour avoir violé les interdictions d’entrée, rapporte dimanche le magazine allemand Bild am Sonntag, citant des chiffres du ministère de l’Intérieur allemand.

Les 1.369 personnes étaient des réfugiés dont les demandes d’asile avaient déjà été rejetées et des réfugiés déjà expulsés, selon le rapport.

Dans 236 cas, ces personnes avaient simplement pris un avion en direction de l’Allemagne après avoir été expulsées.

Selon le rapport, 37.982 interdictions d’accès au territoire ont été ordonnées en Allemagne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko