Peste porcine: Denis Ducarme se dit prêt à reconnaître la filière porcine comme secteur en crise

Peste porcine: Denis Ducarme se dit prêt à reconnaître la filière porcine comme secteur en crise

Denis Ducarme fait « actuellement étudier les modalités permettant de reconnaître la filière porcine comme secteur en crise », a-t-il déclaré samedi à la foire agricole de Tournai. Une circulaire sera prise dans le courant de la semaine, selon la porte-parole du ministre de l’Agriculture.

L’apparition d’un foyer de peste porcine dans le sud de la province de Luxembourg a fait chuter le prix à 0,85 euro le kilo, soit sous le prix de revient, ce qui implique une perte de 20 euros par bête pour les agriculteurs.

>En Wallonie, plus de 400 carcasses de sangliers contaminées par la peste porcine

La reconnaissance comme secteur en crise permettra, selon les cas, d’obtenir une réduction des cotisations sociales provisoires, une dispense des cotisations sociales ou un report d’un an de paiement de ces cotisations, affirme le ministre dans un communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous