Accueil Belgique

«La responsabilisation touche tous les acteurs de l’école»

La nécessité de scinder pouvoirs organisateur et régulateur en question suite au refus du MR de voter le texte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ceux qui espéraient un changement de position en auront été pour leurs frais. Fin de semaine dernière, en commission Éducation au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le MR a rejeté la proposition de décret PS-CDH-Défi visant à scinder les pouvoirs organisateur et régulateur de la Fédération en matière d’enseignement. Une proposition qui doit, pour être validée, obtenir deux tiers de voix, donc nécessairement l’appui du MR.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs