Accueil Culture Musiques

Le «Flagey Piano Days», entre fidélités et aventures

On connaît désormais la formule du « Flagey Piano Days » : des vedettes confirmées, souvent en résidence dans la maison, des jeunes à découvrir et des musiciens sortant des normes et mélangeant les genres. Mais son intérêt jaillit des approches nouvelles qu’elle nous fournit chaque année.

Du 7 au 12 février à Flagey (Ixelles).

Temps de lecture: 2 min

Première ligne de force des nouveaux interprètes : un souci de concevoir un programme de concert comme la création d’une œuvre nouvelle. La confrontation des genres ou des compositeurs créant des sensations nouvelles. C’était la démarche suivie par Paul Lewis dans son pèlerinage Beethoven-Brahms-Haydn ou par les atmosphères secrètes d’Hélène Grimaud dans son CD Memory dont elle nous offre de larges extraits complétés par un de ses grands chevaux de bataille, la 2e sonate de Rachmaninov.

Le mélange des genres

David Greilsammer va plus loin et réinvente une œuvre nouvelle autour du concept de « labyrinthe », d’après l’œuvre du compositeur norvégien Ofer Pelz, en parsemant les courtes pièces de Par les sentiers herbeux de Janacek d’incises imprévues.

Mais c’est aux confins du classique et des autres genres que les choses semblent désormais se passer.

En ouverture, le pianiste italien Stefano Bollani, qui a enregistré Gerswhin avec Chailly, révèle son monde aux confins du jazz et du classique. Une entrée en matière idéale pour un déferlement d’options novatrices, mêlant piano et électronique, qui va lui succéder. Pappy Ackroyd, partenaire du Hidden Orchestra, d’Hauschka et de Niels Frahm, autoproduit seule son nouvel album sur le label de Björk. Niklas Paschburg s’abandonne, tout comme Brahms, à la rêverie sur les rives de la mer Baltique. Martin Kohlstedt privilégie, lui, l’énergie et l’intensité qu’il utilise pour recréer dans l’instant la musique qu’il joue. Et chaque fois, l’inspiration prend une dimension immédiate avec ces musiciens pour lesquels l’improvisation est un langage courant.

Avec son festival, Flagey a décidé de rugir dans la nouvelle avant-garde. Allez l’écouter !

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une