Accueil Société

Que dit vraiment la loi climat?

Vendredi 1er février, pour répondre à l’urgence climatique, une dizaine de professeurs d’université et de chercheurs spécialisés en droit constitutionnel et de l’environnement ont planché sur une «loi spéciale climat» prête à l’emploi. Objectif : alléger et coordonner les prises de décisions. Que dit cette loi ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Quinze jours. C’est le temps qu’il a fallu à une poignée de juristes – constitutionnalistes, spécialistes en droit public et en droit de l’environnement – des deux communautés du pays pour concocter un projet de loi spéciale sur le climat. Un travail technique et académique, mais qui devrait secouer le paysage politique d’ici à la fin de la législature. « La proposition est directement mobilisable », explique Delphine Misonne, professeur de droit de l’environnement aux facultés Saint-Louis. Selon Mathias El Berhoumi, constitutionnaliste, elle pourrait même être adoptée avant la fin des affaires courantes. Parmi les différentes pistes déjà étudiées lors d’un travail réalisé à la demande de l’administration fédérale de l’environnement, le véhicule choisi est celui d’une loi spéciale « à valeur semi-constitutionnelle », détaille Misonne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, lundi 25 mars 2019, 16:08

    Cette loi est une tentative faite par des groupes de pression de contourner nos institutions démocratiques. Il serait préférable qu'ils présentent leurs propositions avec estimation de leur coût aux prochaines élections. Les électeurs se prononceront.

  • Posté par Philippe Arnould, lundi 25 mars 2019, 15:55

    En 2000, on es tous devenus bilingues; on est bien parti pour sortir du nucléaire dans 6 ans, on réduira les émissions de CO2 de 95% en 2050… Bon, si on réduit le chauffage de 2/3, faudra supprimer tout déplacement motorisé, toute industrie, toute production d'énergie carbonée… La grosse blague… Greta dit aux gouvernement qu'ils ne font rien, mais en réalité, c'est qu'ils ne peuvent rien faire. Quand les gens verront leurs salaires rabotés de 25%, toutes ces politiques cesseront.

  • Posté par Philippe Arnould, lundi 25 mars 2019, 15:45

    Jolie photo de militants, le bras droit tendu :D

  • Posté par Nizette Barbara, vendredi 15 mars 2019, 19:19

    Parmi toutes les catastrophes dont nous menacent les écolos, il y a la montée du niveau de la mer. Or, au Moyen-Age, Bruges était un port de mer ! Les bateaux arrivaient jusqu'à Bruges à marée haute et on a construit une écluse à Sluis (="écluse" en néerlandais) pour retenir l'eau à marée basse. Le niveau de la mer était donc nettement plus haut à cette époque que maintenant. Alors c'est quoi cette menace des écolos ? L'Histoire montre que le climat a beaucoup varié ces derniers siècles, le CO2 et les activités humaines n'y sont pour rien, le climat se réchauffera de toutes façons et se priver de voyager, de manger de la viande, de se chauffer, etc. n'y changera rien du tout !

  • Posté par Vandersleyen Thomas, mardi 19 mars 2019, 11:51

    Bruges eut accès à la mer un temps, uniquement grâce au Zwin qui s'était ouvert suite à un raz de marée... Mais le Zwin s'est ensuite lentement ré-ensablé et a refermé l'accès à la mer...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs