«C’est une honte, la ministre flamande de l’environnement ment», fustige la jeune militante Anuna De Wever

© Le Soir
© Le Soir

L a ministre Joke Schauvliege (CD&V) ment lorsqu’elle dit qu’il existe un complot derrière la mobilisation pour le climat », a taclé la jeune Anuna De Wever, la co-initiatrice du mouvement « Youth for Climate ».

La ministre flamande de l’Environnement a remis en question la spontanéité des manifestations des jeunes pour le climat et a menti sur des déclarations que lui aurait faites la Sûreté de l’État.

« Je me suis laissée entraîner par l’émotion », explique Joke Schauvliege

« J’ai d’abord rigolé très fort »

La jeune flamande, qui n’a aucun lien de parenté avec Bart De Wever, a d’ailleurs rigolé lorsqu’elle a entendu les propos de la ministre. « J’ai d’abord rigolé très fort. Je l’ai aussi pris comme un compliment. Si elle pense à quelque chose d’aussi important que le complot, c’est que notre action a du poids », a-t-elle affirmé sur Radio 1. « Je pense aussi que c’est une honte car c’est un pur mensonge », a ajouté la militante.

La ministre Joke Schauvliege ne s’est pas présentée au Parlement flamand

Elle considère aussi les propos de Joke Schauvliege comme une insulte aux jeunes qui manifestent dans les rues en faveur du climat. « Nous n’avons jamais été approchés par des politiques, cela n’a aucun sens », a-t-elle assuré en affirmant qu’elle restait toutefois ouverte à une collaboration avec la ministre Schauvliege.

Sur le même sujet
Bart De Wever
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous