Accueil Société

Pacte d’excellence: l’autonomie de l’enseignement officiel actée

Après de nombreuses péripéties, l’enseignement de la Communauté française devient autonome. Le texte a été accepté avec plusieurs amendements à la proposition de décret PS-CDH-MR-Défi. Le retour du MR dans les négociations a permis d’aboutir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

La scission entre pouvoir organisateur et pouvoir régulateur assurant l’autonomie de l’enseignement officiel a été validée à 55 voix pour (PS-CDH-Défi), 32 abstentions (MR-Ecolo) et 1 contre (PTB) en séance plénière Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Après une série de péripéties – parmi lesquelles plusieurs amendements déposés à la dernière minute – le texte a été accepté tard dans la soirée à la majorité des deux-tiers.

► L’importance de ce décret dans le Pacte d’excellence

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs