Accueil Économie Entreprises

Ryanair: l’auditorat général du travail confirme la juridiction belge

La Cour d’appel de Mons peut juger le litige et les employés, sous contrat irlandais, peuvent relever des dispositions du droit belge, dit l’auditorat dans un avis peu favorable à la compagnie aérienne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La Justice belge distille des avis peu favorables à Ryanair et à son modèle économique, en ce début d’année. En plus d’un récent avis de la Cour de cassation qui considère que les passagers lésés par des retards et des annulations de vols de la compagnie irlandaise peuvent réclamer une indemnité devant les juridictions en Belgique (11 janvier), l’auditorat général près la cour du travail de Mons a aussi rendu un avis le 25 janvier sur la possibilité pour le personnel de Ryanair de recourir aux tribunaux belges pour régler les litiges avec leur employeur. Pour être précis, il s’agit cette fois plus directement de Crewlink, un des sous-traitants de Ryanair, mais c’est bien Ryanair qui est visée en premier lieu.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs