Euromillions Basket League: dixième succès de rang du Brussels, Charleroi domine le derby wallon

Euromillions Basket League: dixième succès de rang du Brussels, Charleroi domine le derby wallon
Belga

Le Brussels a signé une dixième victoire consécutive en dominant Malines 92-65 (mi-temps: 43-34) vendredi lors de la 16e journée de l’Euromillions Basket League. Dans l’autre rencontre, Charleroi a battu Liège 85-55 (mi-temps: 37-35).

Malines a accroché le Brussels dans le premier quart-temps (21-19). Les Bruxellois ont pris le large dans le deuxième quart (43-34) avant de s’envoler dans le troisième (70-47) et n’ont plus été inquiétés ensuite (92-65).

Côté bruxellois, Christopher Smith a terminé avec 17 points au compteur, Aleksander Lichodzijewski et Jonas Foerts y ont été de 13 points chacun.

Avec 11 victoires et 3 défaites, le Brussels totalise autant de victoires qu’Ostende. Le champion en titre compte un match (et une défaite) de plus et donc une unité de plus, 26. En termes de points, Charleroi (10 victoires, 6 défaites) rejoint Ostende.

Le Spirou a battu Liège 85-55. Le derby wallon est resté équilibré en première période (37-35). Charleroi a creusé l’écart dans le troisième quart-temps (60-46) et a poursuivi sur sa lancée dans les dix dernières minutes (85-55).

Quincy Ford (18 points) et Matt Mobley (14) ont été les principaux artisans du succès carolo.

Malines (5 victoires, 11 défaites) et Liège (3 victoires, 12 défaites) se suivent aux 8e et 9e places.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©Belga

    Les coulisses du retour de Vincent Kompany à Anderlecht

  2. Oulare et les Rouches n’ont eu que peu d’occasions à Genk dimanche.

    Le Standard en Europe sans passer par la case «barrage»

  3. La Belge Sylvia Huang se produira ce lundi.

    Dernière ligne droite pour les finalistes du Reine Elisabeth

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite