Anuna De Wever au «Soir»: «Aucune organisation ou association ne nous conseille»

Anuna De Wever © Le Soir/Bruno D’Alimonte
Anuna De Wever © Le Soir/Bruno D’Alimonte

La semaine écoulée a été chargée d’émotion surtout pour la ministre flamande du Climat, Joke Schauvliege, qui a dû démissionner après avoir choisi le mensonge pour décrédibiliser les marches pour le climat organisées par Anuna De Wever.

« C’est une terrible injure contre nous et la Sûreté de l’État », estime Anuna De Wever dans l’entretien qu’elle nous a accordé. « Nous sommes des jeunes qui travaillons énormément. On organise tout ça avec joie mais c’est aussi très fatigant. On essaye toujours que le curseur reste focalisé sur la question du climat, mais quand on entend ce genre d’accusations, on se dit qu’on ne nous prend toujours pas au sérieux. Est-ce qu’on peut arrêter de salir notre message et se concentrer sur la mise en place d’une politique climatique sérieuse ? Je ne me suis pas sentie vulnérable mais blessée. Comme s’ils se disaient : « Ah non, c’est impossible que deux jeunes filles de dix-sept ans puissent lancer un tel mouvement par elles-mêmes. » Pourtant si ! La ministre nous a visiblement sous-estimées ».

Ce week-end, Wouter Beke, le président du CD&V qui a vu sa ministre démissionné, en remet une couche : « Ce n’est un secret pour personne que Greenpeace conseille Anuna De Wever lorsqu’elle passe à la télévision », déclare le président du CD&V Wouter Beke dans le quotidien De Morgen.

Ce à quoi répond Anuna De Wever dans nos colonnes, lorsqu’on l’interroge sur qui la conseille : « Nos parents et amis. Mais pas de professionnels. Ça reste un mouvement de jeunes ». On lui a même insisté en lui demandant si des organisations ou des associations la conseillaient. Réponse de l’étudiante : « Pas du tout. Elles n’essayent pas d’interférer. Ils nous ont juste dit que si on avait besoin de conseils, on pouvait les contacter. Mais jusqu’à présent ça marche bien comme ça (rires). C’est vraiment un mouvement indépendant. Et aucune des tentatives de récupération n’a fonctionné ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. BRITAIN-EU-POLITICS-BREXIT-ROYALS

    Royaume-Uni: un discours royal pour rien?

  2. Des manifestants se heurent aux forces de police à l’aéroport de Barcelone après l’annonce de la condamnation des leaders indépendantistes.

    La Catalogne bloquée après la condamnation des leaders indépendantistes

  3. PHILIPPE CLOSE

    Philippe Close au «Soir»: «Ce qui s’est produit avec Extinction Rebellion est un échec pour tout le monde»

La chronique
  • Allô, c’est Donald Trump à l’appareil!

    Avant de décider de lâcher les Kurdes, Trump avait longuement palabré avec Erdogan au téléphone.

    « Allô, ici Trump… ! »

    On imagine la scène : « Allô Erdogan, le président des Etats-Unis au bout du fil. Voilà, j’ai un service à vous demander. J’ai un problème avec une certaine Elizabeth Warren qui prétend vouloir se présenter contre moi. C’est une folle, c’est une hystérique, c’est une communiste. Et, en plus, c’est une démocrate et c’est une femme. C’est dire ! Mais il paraît qu’elle devient dangereuse. Vous n’auriez pas quelque chose en réserve contre elle, la preuve que lors d’un déplacement touristique à Istanbul elle a refusé de se déchausser dans une mosquée ou qu’elle n’a pas payé sa note d’hôtel ? Si vous me trouvez ça, promis, je retire mes troupes de la frontière syrienne et les Kurdes, je vous les livre, tout chaud ».

    ...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaînon politique manquant

    Et voilà donc la vérité selon Stéphane Moreau. Après que tous les médias ont sollicité durant des années sans relâche une interview de l’homme fort de la galaxie Nethys, on ne peut que remarquer la multiplication des communications de ce week-end.

    Mais l’essentiel n’est pas là. Ce dimanche, un fantôme occupait une place centrale dans l’exposé de Stéphane Moreau, et c’est bien embêtant car ce fantôme est un élément clé du dispositif qui fait de Nethys, contrairement à ce qu’en dit le manager, un...

    Lire la suite