Retard dans les allocations familiales: la ministre Greoli pointe une erreur de Belfius

© Mathieu Golinvaux - Le Soir
© Mathieu Golinvaux - Le Soir

La mauvaise interprétation d’un code par la banque Belfius serait à l’origine de l’absence de versement le 8 de ce mois des allocations familiales à quelque 120.000 familles, a indiqué dimanche la ministre wallonne de l’Action sociale Alda Greoli sur la RTBF.

► Alda Greoli exige les versements pour lundi

La vice-présidente CDH du gouvernement wallon a reçu un premier rapport. «Rien n’est encore certain sur les responsabilités, mais, selon les captures d’écran que j’ai pu voir, c’est la mauvaise interprétation d’un code qui fait que 120.000 familles sont lésées», a-t-elle affirmé sur la radio publique. «On a pris un peu légèrement, dans une banque, le fait qu’il y avait urgence de faire ce paiement.»

La nouvelle caisse publique wallonne Famiwal aurait bien mentionné un «paiement prioritaire» dans son ordre à la banque. «Cela signifie que le paiement doit arriver le même jour sur les comptes des clients Belfius que sur les comptes des clients non-Belfius. Donc, d’après mes informations, c’est bien Belfius qui n’a pas bien interprété les infos de Famiwal», selon la ministre.

Greoli a demandé un complément de rapport sur les échanges entre Famiwal et Belfius. A ses yeux, il faudra une indemnisation lorsque les responsabilités seront établies. « Je ne peux pas imaginer que si Belfius doit être considéré comme responsable, il ne fasse pas un acte positif envers les personnes. S'ils ne le font pas spontanément, je m'emploierai à leur rappeler », a-t-elle ajouté.

► Les explications de Belfius

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous