Retard dans les allocations familiales: la ministre Greoli pointe une erreur de Belfius

© Mathieu Golinvaux - Le Soir
© Mathieu Golinvaux - Le Soir

La mauvaise interprétation d’un code par la banque Belfius serait à l’origine de l’absence de versement le 8 de ce mois des allocations familiales à quelque 120.000 familles, a indiqué dimanche la ministre wallonne de l’Action sociale Alda Greoli sur la RTBF.

► Alda Greoli exige les versements pour lundi

La vice-présidente CDH du gouvernement wallon a reçu un premier rapport. «Rien n’est encore certain sur les responsabilités, mais, selon les captures d’écran que j’ai pu voir, c’est la mauvaise interprétation d’un code qui fait que 120.000 familles sont lésées», a-t-elle affirmé sur la radio publique. «On a pris un peu légèrement, dans une banque, le fait qu’il y avait urgence de faire ce paiement.»

La nouvelle caisse publique wallonne Famiwal aurait bien mentionné un «paiement prioritaire» dans son ordre à la banque. «Cela signifie que le paiement doit arriver le même jour sur les comptes des clients Belfius que sur les comptes des clients non-Belfius. Donc, d’après mes informations, c’est bien Belfius qui n’a pas bien interprété les infos de Famiwal», selon la ministre.

Greoli a demandé un complément de rapport sur les échanges entre Famiwal et Belfius. A ses yeux, il faudra une indemnisation lorsque les responsabilités seront établies. « Je ne peux pas imaginer que si Belfius doit être considéré comme responsable, il ne fasse pas un acte positif envers les personnes. S'ils ne le font pas spontanément, je m'emploierai à leur rappeler », a-t-elle ajouté.

► Les explications de Belfius

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20190716-3V2NE5 2019-07-16 14:13:29

    La Lune a marqué les Hommes, ils y ont laissé leurs traces (infographie)

  2. Presse-papier01

    Pour les histoires de cœur, Internet a remplacé l’ami entremetteur

  3. Les seins nus étaient un symbole de libération de la femme dans les années 70. Aujourd’hui, beaucoup de Romandes ne portent pas de soutien-gorge pour leur propre confort.

    A Genève, les seins se passent de soutien

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Faut-il remettre la main sur la Lune?

    Elle est là depuis les premiers jours de la Terre et elle est le musée des premiers moments de l’Univers. Fascinante, elle est gravée à Lascaux, célébrée en Egypte, niée par l’Inquisition. Verne et Wells imaginent comment sonder son mystère. Méliès en fait une farce philosophique. C’est d’une guerre que naîtront carburants et calculateurs, clés du voyage. C’est d’une autre, froide, que viendra l’accomplissement, dans un délai exceptionnellement court. Les pionniers furent téméraires et, heureusement, un peu chanceux, à dos de Saturn, la...

    Lire la suite