Plus de 350 manifestants pour la régularisation d’une famille afghane à Grez-Doiceau

Plus de 350 personnes ont participé, dimanche matin, à une manifestation en soutien à la famille Yusufi, menacée d’expulsion, a-t-on appris auprès d’un organisateur.

Le rassemblement a eu lieu vers 10h à proximité de l’école communale de Grez-Doiceau que fréquentent trois des cinq enfants de la famille Yusufi. «Malgré le temps maussade, c’est une vraie réussite», commente l’instituteur Steven Lemaire. Les organisateurs ont lu un courrier qui doit être adressé lundi à la ministre fédérale Maggie De Block, en charge de l’Asile et de la Migration. Soulignant que la famille Yusufi est parfaitement intégrée à Grez-Doiceau, la missive fait état des dangers que ses membres encourraient en cas de retour forcé en Afghanistan, du fait de leur appartenance à une minorité ethnique ciblée par les islamistes. Une pétition de quelque 1.600 signatures, en soutien à la famille Yusufi, accompagnera le courrier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous