Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Peste porcine: l’agent DNF mis en cause se défend bec et ongles

Mercredi, l’agent DNF du triage de Buzenol était arrêté dans le cadre du dossier « peste porcine ».Jean-Louis François a été libéré le jour même, mais il reste marqué et explique ce qu’il sait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

L’arrestation de quatre personnes dans l’affaire de la PPA a fait grand bruit cette semaine dans la commune d’Etalle et ailleurs. Et a fortement choqué un agent du DNF, une des quatre personnes arrêtées et auditionnées au palais de justice d’Arlon, mais relâchée le jour même. Son fils, garde-chasse privé, a lui été mis sous mandat d’arrêt en compagnie d’une autre personne, un des trois associés de la chasse communale de Buzenol (Etalle). La chambre du conseil analysera ce mardi le dossier pour une éventuelle libération.

Jean-Louis François, l’agent DNF, a répondu à nos questions.

Comprenez-vous ce qu’il s’est passé depuis mercredi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs