Une vignette automobile pourrait rapporter 50 millions d’euros par an à la Wallonie

© Le Soir
© Le Soir

L’introduction d’une vignette automobile en Belgique, neutre pour les contribuables mais dont la Flandre ne veut pas, pourrait rapporter 50 millions d’euros par an à la Wallonie, a affirmé lundi, en commission Budget du Parlement de Wallonie, le chef de groupe CDH Dimitri Fourny.

Une proposition de résolution portant sur la question y était examinée. Elle n’a pas été soumise au vote, les parlementaires s’accordant, à l’unanimité, pour poursuivre le débat dans 15 jours, lors d’une commission conjointe réunissant les ministres régionaux du Budget et du Transport.

Comparable à la vignette autrichienne

«  Selon une étude du bureau de consultance Fairway, 7 millions de véhicules étrangers traversent la Belgique chaque année, dont 5,5 millions passent sur les routes wallonnes. Si l’on introduisait une vignette comparable à la vignette autrichienne – vendue 9,20 euros pour une durée de 10 jours, 26,80 euros pour 2 mois et 89,20 euros pour un an – on obtiendrait, après ristourne sur la taxe de circulation afin que le système soit neutre budgétairement pour le contribuable, des recettes de l’ordre de 50 millions d’euros pour la Wallonie », a détaillé Dimitri Fourny.

«  Ces recettes pourraient être affectées à la décongestion de nos villes et de nos routes », a-t-il poursuivi en appelant les parlementaires wallons «  à se saisir sans traîner du dossier et à le porter » afin de faire adopter ce système de vignette.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous