Accueil

84 arrestations administratives

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Ce lundi matin, quelque 90 activistes ont bloqué, dès 6 heures, le chantier de la future prison de Haren, situé sur la friche du Keelbeek, à quelques pas de la frontière avec la Région flamande. Reliés entre eux par des tubes et attachés aux grilles du chantier ainsi qu’à des dispositifs en béton fixés au sol, les militants sont ainsi parvenus à bloquer l’accès du site aux ouvriers durant quelques heures, avant de se faire évacuer par les forces de l’ordre de la zone de police Bruxelles-Ixelles, appuyées par la police fédérale.

Si la plupart des activistes présents sur place se sont rapidement fait interpeller, il aura par contre fallu plus de temps aux forces d’intervention spéciales pour délier les personnes attachées. Aux alentours de midi, le site était néanmoins complètement évacué et le travail avait repris son cours habituel sur le chantier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs