Ligue des champions: le Real défie l’Ajax, Tottenham sans Kane reçoit Dortmund

Ligue des champions: le Real défie l’Ajax, Tottenham sans Kane reçoit Dortmund
Photo News

Longtemps au ralenti, le Real Madrid a retrouvé de l’allant au meilleur moment pour débuter la défense de sa triple couronne, mercredi à Amsterdam contre l’Ajax (21h00) en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, quand Tottenham sans Harry Kane recevra Dortmund sans Marco Reus.

L’entraîneur madrilène Santiago Solari a ranimé la «Maison blanche», jusqu’à l’élever à la 2e place de la Liga, après un convaincant succès à l’Atlético samedi (3-1). Voilà que son équipe rêve désormais d’un 14e trophée en C1...

Mais la performante jeunesse madrilène, incarnée par le Brésilien Vinicius, passe aux Pays-Bas un test de maturité car l’Ajax a du talent à lui opposer, avec Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt ou Hakim Ziyech.

L’histoire penche du côté du Real: jamais les Espagnols n’ont été éliminés en 8es depuis 2010, quand les Ajacides n’ont plus vu les quarts depuis... 2003.

Comme l’Ajax et le Real, Dortmund a misé cette saison sur ses jeunes talents. Avec quel succès! L’ailier anglais Jadon Sancho, 8 buts cette saison à 18 ans, est devenu l’un des visages du BVB revigoré par l’entraîneur suisse Lucien Favre, premier de Bundesliga avec la meilleure attaque.

Mais les Allemands rendent visite à Tottenham sans leur meilleur buteur Marco Reus, touché à une cuisse. Les Spurs déplorent eux aussi de grosses pertes sur leur ligne offensive: Harry Kane et Dele Alli sont blessés.

En grande forme, Son Heung-min et Fernando Llorente ont compensé leurs absences avec brio, et permettent aux supporters du club du Nord de Londres de toujours espérer les quarts, comme en 2011, année de leur unique apparition à ce niveau.

Ces huitièmes de finale voient en outre l’arrivée de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) qui n’était pas utilisée en Ligue des champions jusqu’ici.

Programme des huitièmes de finale aller de Ligue des champions à jouer:

Mercredi

(21h00) Tottenham — Dortmund

Ajax Amsterdam — Real Madrid

Mardi 19 février

(21h00) Lyon — Barcelone

Liverpool — Bayern Munich

Mercredi 20 février

(21h00) Atlético de Madrid — Juventus Turin

Schalke 04 — Manchester City

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les funérailles d’Emiliano Sala se sont déroulées ce week-end.

    Mort d’Emiliano Sala: le sommet de l’indécence

  2. Pierre-Yves Jeholet est très critiqué sur sa gauche. Mais il reste convaincu de la nécessité des réformes.

    Pierre-Yves Jeholet au «Soir»: «Je ne suis pas là pour être aimé par tout le monde»

  3. Le mode de fonctionnement des familles évolue
: le jeune est un participant à part entière de la communication.

    Comment WhatsApp chamboule la communication

Chroniques
  • «Février sans supermarché», jour 17: le night-shop, le faux pas du samedi soir

    Par Louise Tessier

    Samedi soir, 1h17. Après une soirée dans un bar, je suis prise d’une fringale que mes biscuits bio sans gluten ne pourront assouvir. Je m’arrête donc dans un des 250 night-shop bruxellois, acheter un gros paquet de chips barbecue. «  Vous vous fournissez où en fait m’sieur ?  », demandais-je innocemment, dans un élan de conscience journalistique. «  Bah, au supermarché  ». Damn it. Voilà comment j’ai, à mon insu, failli une nouvelle fois à mon défi. Pire : c’est un intermédiaire en plus dans la grande chaîne de l’industrie alimentaire, ce qui m’éloigne d’une des raisons de ce défi qui est de consommer en circuit court. Aïe aïe aïe.

    En plus de cela, les night-shops ont bien mauvaise réputation concernant la rémunération de leurs employés… et le blanchiment d’argent. Selon la Cellule de traitement des informations financières (CTIF), les magasins de nuit sont en pole position du blanchiment de fonds issus du trafic de stupéfiants. Ces petits commerces, qui...

    Lire la suite

  • Grand Baromètre: une vague verte qui rend très très nerveux

    Voilà qui va secouer le monde politique belge. Après des années de domination des partis socialiste, social-chrétien et plus récemment de la N-VA, voici qu’une nouvelle force politique s’impose. Par le biais d’un sondage qui demande évidemment à être vérifié dans les urnes, mais qui ne surprendra pas, tant la poussée verte, des communales aux marches pour le climat, donnait la direction du vent électoral ces derniers temps.

    ...

    Lire la suite