Accueil Monde Union européenne

Crise en Catalogne: les événements clés qui ont mené les dirigeants indépendantistes devant la justice

Le procès historique de douze dirigeants indépendantistes catalans pour la tentative de sécession d’octobre 2017 s’ouvre ce mardi à Madrid, alors que la question catalane enflamme toujours autant les esprits en Espagne. Retracez les étapes clés de cette crise à travers 7 articles phares.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le procès très attendu devrait durer trois mois. La principale figure de la tentative de sécession, l’ex-président catalan Carles Puigdemont, aujourd’hui exilé à Waterloo, est le grand absent de ce procès, l’Espagne ne jugeant pas en absence pour les délits graves. Le principal protagoniste sera donc son ancien vice-président Oriol Junqueras, contre lequel le parquet a réclamé 25 ans de prison.

Des peines allant de 7 à 17 ans ont été requises contre les onze autres accusés, dont l’ancienne présidente du parlement catalan, Carme Forcadell, et plusieurs « ministres » régionaux et les responsables des puissantes associations indépendantistes ANC et Omnium Cultural.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Ouwerx Christiane, mardi 12 février 2019, 18:22

    Ce procès est politique, les prévenus n'ont en effet commis aucun délit de droit commun... C'est indigne d'un pays démocratique, membre de l'Union européenne, d'en arriver là. Et la passivité de l'Europe est tout aussi inquiétante...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs