Attentat au Musée juif: «J’ai peur de vous», lance Mehdi Nemmouche aux enquêteurs

© Belga
© Belga

La cour d’assises de Bruxelles a terminé, mardi après-midi, de visionner les auditions de Mehdi Nemmouche en France, et a également vu la seule audition filmée de l’accusé à la police judiciaire belge.

Le procureur Yves Moreau a fait remarquer qu’à la question : « tu as peur de quelque-chose ou de quelqu’un ? », l’accusé avait répondu «  DAS (droit au silence, NDLR) », alors qu’il a laissé entendre devant la cour qu’il se taisait pour protéger quelqu’un.

« J’ai peur de vous »

«  J’ai pointé quelques phrases », a commenté le procureur Yves Moreau à l’issue de la vision de la dernière audition vidéo-filmée de Mehdi Nemmouche en France. «  Les enquêteurs lui demandent : ’tu as peur de quelque-chose ou de quelqu’un ? Et il répond ’DAS’. Les enquêteurs lui demandent encore : ’t’es sous pression ? Il y a des gens qui te font peur ? ’ Et là il répond : ’j’ai peur de vous et c’est pour ça que je dis DAS’», a énoncé le magistrat, faisant référence au fait que, mercredi dernier devant la cour, Mehdi Nemmouche avait pourtant répondu par l’affirmative à la question de savoir s’il gardait le silence pour protéger quelqu’un.

«  Les policiers demandent encore : ’il y a des gens dehors qui t’ont dit si tu parles…’ Et là, il y a un éclat de rire et Mehdi Nemmouche dit : ’si vous m’envoyez à Tel Aviv, il y a des gens qui n’iront pas me chercher là-bas. Mais je me ferai fumer par d’autres personnes peut-être’. Gardez tout ça en mémoire  », a poursuivi le procureur, s’adressant aux jurés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous