Accueil Monde Europe

Espagne: le rejet du budget pousse Pedro Sánchez vers la sortie

Les députés de droite et indépendantistes catalans ont rejeté le premier budget du chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez, au pouvoir depuis huit mois. Une majorité de 191 députés sur 350 ont voté en faveur d’amendements destinés à bloquer le texte, le condamnant avant même qu’il puisse être voté. Pedro Sanchez communiquera sa décision de convoquer d’éventuelles élections à l’issue du Conseil des ministres de vendredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Madrid,

Les partis indépendantistes catalans ont voté contre le budget proposé par le gouvernement socialiste, mercredi au Congrès des députés de Madrid. En joignant leurs votes à ceux de la droite espagnole du Partido Popular et de Ciudadanos, les sécessionnistes ont probablement signé la fin de la législature de Pedro Sánchez, qui négociait leur soutien depuis des semaines sans succès.

Le résultat était attendu mais le chef du gouvernement se voulait optimiste en public mercredi matin. En privé pourtant, des sources de l’exécutif évoquaient dès le début de semaine la possibilité de convoquer des élections anticipées en avril. Une menace qui n’a pas freiné les Catalans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs