Accueil Immo

Comment les promoteurs dominent la construction des logements wallons

Les projets des particuliers avec leur architecte n’ont plus la cote. Traditionnellement majoritaires, ils ont cédé le pas aux entreprises professionnelles pour la première fois en 2017.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Depuis 2017, les promoteurs immobiliers sont devenus les principaux créateurs de logements en Wallonie. Durant des décennies, ce marché avait été dominé par les « autopromoteurs », les particuliers qui achètent un terrain à bâtir, puis contactent un architecte pour diriger la construction de leur maison. Ce sont les premiers enseignements d’une étude interuniversitaire en cours de réalisation pour le compte de la Conférence permanente du développement territorial (CPDT), une plateforme multidisciplinaire de recherche créée par le gouvernement wallon.

►Immobilier : à Léglise, les maisons poussent comme des champignons

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rahier Pierre, jeudi 14 février 2019, 10:46

    "...on se laisse plus volontiers tenter par un projet clé sur porte". Entre l'achat d'une maison clé en main et celui d'une maison clé sur porte, mon choix est vite fait... (maison clé sur porte : en ligne directe du flamand "sleutel op de deur" et donc pas français !)

Aussi en Immo

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs