Accueil Société

Les jeunes qui marchent pour le climat ont pu compter sur le soutien des universitaires

Ce jeudi, 11.000 jeunes ont marché pour le climat à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il est 10 h 30 ce jeudi matin à la gare Centrale de Bruxelles quand la sixième Marche pour le climat commence. Départ en musique sur le boulevard Roi Albert II et, en ce matin de février, il ne fait pas vraiment froid. «  La faute au réchauffement climatique  », arguent certains élèves en brandissant leurs pancartes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 15 février 2019, 10:14

    Les universitaires... et puis après, la grande prêtresse Greta. Quelle déchéance... Il fut un temps où les campus universitaires étaient des espaces de pensée critique et de débats contradictoires. Les Anuna, Adélaïde et autres infantiles activistes confondent climat et météo. Elles pensent qu'une température élevée un jour de février prouve un changement climatique. Le reste est à l'avenant. Espérons que cela passe

  • Posté par Dopchie Henri, vendredi 15 février 2019, 11:46

    Ca ne passera pas. Il en est ainsi des idées préconçues.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs