Accueil Société

Peste porcine: quatre millions pour la filière bois

Les forestiers interdits de forêt en zone infectée attendaient ce geste du gouvernement wallon. Mais il sera sans doute insuffisant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Depuis des mois, les forestiers wallons réclamaient des aides du gouvernement wallon pour soutenir leur secteur sévèrement frappé non seulement par les scolytes, mais surtout par la crise de la peste porcine africaine, en Lorraine belge.

Un double problème puisque depuis la mi-septembre, aucune exploitation n’est possible dans la zone noyau et tampon, en Gaume, afin d’éviter la dispersion des populations de sangliers et donc du virus. Cette disposition édictée avec la Commission européenne et l’Afsca a impacté sensiblement et même lourdement, selon les cas, la filière bois, notamment dans le cadre de la problématique des scolytes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs