Accueil Économie Entreprises

CitizenLab, une start-up au service des «nouvelles démocraties»

La plateforme a récemment séduit Anuna de Wever, fondatrice de Youth For Climate. Son fondateur, Wietse Van Ransbeeck revient des Etats-Unis avec de nouvelles ambitions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il est déjà considéré par le magazine Forbes comme l’un des 30 entrepreneurs européens les plus prometteurs. Wietse Van Ransbeeck, 25 ans, fondateur de CitizenLab, revient d’une formation express aux Etats-Unis. Le « Young Transatlantic Innovation Leaders Initiative Fellowhip » est un programme qui dépend conjointement du Département d’Etat américain et du German Marshall Funds, une institution américaine, basée en Europe, qui vise à promouvoir les relations transatlantiques par la création d’un important réseau d’experts et de financements de projets.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lescot Gilles, dimanche 17 février 2019, 12:14

    Du grand n'importe quoi, comment peut-on faire confience à un logiciel démocratique si il n'est pas opensource ? Pour une vraie solution : Decidim !

  • Posté par Brasseur Michel, dimanche 17 février 2019, 10:46

    Belle idée, mais la technologie évoluant bien plus vite que le sens moral des politiciens, des patrons (de start-up ou pas) et des vrais decideurs, je ne m'y fie pas. Ce n'est pas pour rien que de nombreux pays et régions ont abandonné le "vote électronique"! Qui dit que les votes ne sont pas manipulés ? Qui dit que les "experts' de CitLab en sont? Sont-ils indépendants ???

  • Posté par Brasseur Michel, dimanche 17 février 2019, 10:41

    C'est cela oui...lever 500 millions d'euros, séminaire financé par 2 institutions US...c'est cela oui....Facebook & Cambridge Analytica, ça ne vous dit rien ? Vive les vraies démocraties, avec des processus accessibles à TOUS, des concertations correctes et qui prennent du temps...le temps nécessaire ! Pas une cyber-démocratie de gens pressés qui votent en 2 min des propositions qu'ils ne prendront de toutes façons pas le temps de lire ("ouais, nous les millenials, on n'a pas trop le temps, tu vois?!") Et qui confieront leur vote, leur opinion, leur intome conviction au grand inconnu qu est l'Internet, à des algorithmes opaques gérés par on ne sait qui qui stockeront, voire manipuleront, les données collectées on ne sait où, ni dans quels buts? Non merci !

  • Posté par Brasseur Michel, dimanche 17 février 2019, 10:17

    Anne-Cécile, "fellowship", manque le S. ;-)

  • Posté par Francis Loicq, dimanche 17 février 2019, 10:09

    La "démocratie" n'est pas une technique (ou technologie) à vendre ou à acheter, pour pouvoir décider en quelques clics, le plus rapidement possible, grâce à la médiation d'experts qui en ferait une "maison clés sur portes". Ou si l'on préfère une planète ou un monde habitable. La merveille que propose cet article me donne l'impression d'un gadget à l'américaine, qui cache un modus operandi aussi complexe que l'lA (intelligence artificielle). Par contre, j'aimerais trouver une réponse aux questions suivante. Tout d'abord, le succès de la campagne menée par Anuna Dewever m'a séduit dans la mesure où on a eu une impression de "vague déferlante" prenant appui sur l'inquiétude d'un effondrement tant matériel que spirituel de la Planète. Inquiétude capable de réunir jeunes (avenir) et anciens (le passé récent). Peut-on penser que cela est suffisant pour renverser le cours de l'histoire de la civilisation occidentale ? Ensuite, le monde et l'humanité sont des réalités très complexes en élaborations qui se comptent en millions d'année. L'idée de la CONSTRUCTION d'une démocratie ne peut faire l'économie d'un DEBAT et d'aller-retour prenant PRENANT LE TEMPS de la maturation, de la réflexion personnelle et collective, ainsi que du conflit. Ce qui est tout le contraire de l'intuition, la plus généreuse soit-elle.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs