Gilets jaunes: une vidéo montre les manifestants s’en prendre à un fourgon avec à son bord deux policiers

Image d’illustration © Reuters
Image d’illustration © Reuters

Samedi à Lyon, la tension a été forte lors d’une nouvelle manifestation des gilets jaunes. Un fourgon de CRS a notamment été pris pour cible par des gilets jaunes. Une vidéo obtenue par la chaîne d’information LCI montre une scène impressionnante où des manifestants lancent des projectiles et s’en prennent à la carrosserie du fourgon. Les policiers bloqués dans le véhicule ont dû appeler des renforts.

«On est pris à partie et on reçoit des pavés», entend-on dire le policier qui filme la scène au début de la vidéo, diffusée par la chaîne LCI. Au volant, sa collègue tente de se frayer un chemin entre deux files de voitures, sous les jets de projectiles. La scène dure plus d’une minute. Le véhicule de police, appartenant à la CRS autoroutière, était pris dans le trafic quand il a été violemment attaqué.

«On voulait montrer l’extrême violence à laquelle les policiers sont confrontés au quotidien», a déclaré à l’AFP Alexandre Costa, délégué zonal du syndicat en Auvergne-Rhône-Alpes pour les CRS.

Les deux fonctionnaires attaqués appartiennent à la CRS 45, une unité mixte de maintien de l’ordre et de sécurité routière basée à Genas à l’est de Lyon.

La préfecture du Rhône a condamné l’attaque «avec la plus grande fermeté». «Ces policiers lâchement attaqués étaient là pour protéger les manifestants. Soutien total à nos forces de l’ordre», a ajouté le préfet.

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour des «faits de violences avec arme et en réunion sur personnes dépositaires de l’autorité publique», confiée à la Sûreté départementale, sans interpellation à ce stade.

Plus de 2000 manifestants étaient rassemblés à Lyon et ont bloqué l’autoroute A7 pendant de 2 heures, rapporte Le Progrès. Des manifestations ont eu lieu dans toutes la France. Au total, 41 500 personnes se sont rassemblées un peu partout dans le pays, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20160331-G6VKJE 2016-03-31 07:30:31

    Commémorations: victimes, secouristes, policiers, politiques nous racontent leur journée du 22 mars

  2. Les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles ont durablement marqué le pays, jusque dans ses procédures judiciaires.

    Comment les attentats du 22 mars ont changé la justice

  3. POLITICS NEUFCHATEAU LOCAL ELECTIONS FRAUD

    Dimitri Fourny inculpé: une catastrophe pour le CDH

  • 22 mars 2016: temps des victimes, temps judiciaire

    Le temps est un redoutable ennemi. Il affaiblit insidieusement mais inéluctablement la compassion due aux victimes des attentats du 22 mars 2016 mais permet aussi à la société belge de tourner lentement l’une des pages les plus sombres de son histoire. Les commémorations qui auront lieu aujourd’hui ont cette utilité magique : raviver la solidarité à l’égard des victimes et inviter notre société à ne pas tourner la page trop vite en oubliant ce que fut ce matin tragique du 22 mars.

    Trois ans pour...

    Lire la suite