Polémique autour de la future présidente non-bilingue de la cour d’appel de Bruxelles

© Belga
© Belga

La future première présidente de la cour d’appel de Bruxelles, Laurence Massart, ne parle pas suffisamment bien le néerlandais et cela irrite certains au palais de justice de Bruxelles, rapporte mercredi De Standaard. Elle doit entrer en fonction le 2 avril.

Six sources ont déclaré au quotidien que la juge n’est pratiquement que francophone, ce qui entraverait son travail en tant que première présidente de cette cour prestigieuse. Selon De Standaard, la magistrate suit des cours de langue et prévoit d’engager un adjoint pour la conseiller sur les problématiques néerlandophones.

Tant les avocats néerlandophones de Bruxelles que l’Ordre des barreaux flamands ont demandé au ministre de la Justice Koen Geens de se prononcer sur la question.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Cour|Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20160331-G6VKJE 2016-03-31 07:30:31

    Commémorations: victimes, secouristes, policiers, politiques nous racontent leur journée du 22 mars

  2. Les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles ont durablement marqué le pays, jusque dans ses procédures judiciaires.

    Comment les attentats du 22 mars ont changé la justice

  3. POLITICS NEUFCHATEAU LOCAL ELECTIONS FRAUD

    Dimitri Fourny inculpé: une catastrophe pour le CDH

  • 22 mars 2016: temps des victimes, temps judiciaire

    Le temps est un redoutable ennemi. Il affaiblit insidieusement mais inéluctablement la compassion due aux victimes des attentats du 22 mars 2016 mais permet aussi à la société belge de tourner lentement l’une des pages les plus sombres de son histoire. Les commémorations qui auront lieu aujourd’hui ont cette utilité magique : raviver la solidarité à l’égard des victimes et inviter notre société à ne pas tourner la page trop vite en oubliant ce que fut ce matin tragique du 22 mars.

    Trois ans pour...

    Lire la suite