L’Agence fédérale de contrôle nucléaire se prépare à la prolongation des centrales après 2025

© PhotoNews
© PhotoNews

L’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) se prépare à une éventuelle décision politique prolongeant l’activité des centrales nucléaires, d’après les informations de L’Echo et De Tijd. La sortie totale du nucléaire en 2025, décodée en 2003, a été confirmée par le gouvernement Michel, mais elle est régulièrement remise en question, notamment par la N-VA ou l’organisation patronale FEB.

L’AFCN planche sur de nouvelles exigences de sûreté en cas de prolongation du nucléaire au-delà de 2025, a déclaré le directeur de l’agence fédérale Frank Hardemann la semaine dernière en sous-commission sécurité nucléaire à la Chambre.

«Nous respectons bien entendu la loi sur la sortie du nucléaire en 2025, mais nous essayons d’être proactifs et préparés à tous les scénarios possibles», a expliqué Cédric van Caloen, porte-parole de l’AFCN, à L’Echo. «Nous menons donc une réflexion en interne sur les exigences supplémentaires qui seraient posées par l’AFCN en cas de demande de prolongation d’un ou plusieurs réacteurs au-delà de 2025, pour ne pas être pris de cours si une décision politique allait dans ce sens.»

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20160331-G6VKJE 2016-03-31 07:30:31

    Commémorations: victimes, secouristes, policiers, politiques nous racontent leur journée du 22 mars

  2. Les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles ont durablement marqué le pays, jusque dans ses procédures judiciaires.

    Comment les attentats du 22 mars ont changé la justice

  3. POLITICS NEUFCHATEAU LOCAL ELECTIONS FRAUD

    Dimitri Fourny inculpé: une catastrophe pour le CDH

  • 22 mars 2016: temps des victimes, temps judiciaire

    Le temps est un redoutable ennemi. Il affaiblit insidieusement mais inéluctablement la compassion due aux victimes des attentats du 22 mars 2016 mais permet aussi à la société belge de tourner lentement l’une des pages les plus sombres de son histoire. Les commémorations qui auront lieu aujourd’hui ont cette utilité magique : raviver la solidarité à l’égard des victimes et inviter notre société à ne pas tourner la page trop vite en oubliant ce que fut ce matin tragique du 22 mars.

    Trois ans pour...

    Lire la suite