Grève mondiale pour le climat: les syndicats divisés sur la question

© Belga
© Belga

Le mouvement belge pour le climat, sous l’égide de Youth for Climate, a appelé à une mobilisation plus générale jeudi après-midi, à la suite de la septième manifestation des jeunes à Bruxelles pour des mesures plus ambitieuses afin de contrer le changement climatique. En vue de la grève mondiale pour le climat prévue le 15 mars, il a invité les syndicats à déposer des préavis de grève.

Ce que les syndicats ont répondu

Les deux grands syndicats, la FGTB et la CSC ont entendu l’appel des jeunes manifestants, mais ont décidé de ne pas appeler à la grève générale le 15 mars. La CSC assure de son soutien au mouvement et assure que « des syndicalistes seront massivement présents le 15 mars ». La FGTB a décidé de ne pas prendre position au niveau national et de laisser à ses centrales le soin de décider. La plus grande d’entre elles, la centrale générale a toutefois décidé de déposer un préavis de grève.

À ce stade toutefois, ce mouvement n’aura pas grand impact sur le grand public, puisque les centrales du transport et de l’enseignement n’ont pas décidé de débrayer à ce stade.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous