Superbes photos d’un loup dans les Hautes Fagnes

En juin 2018, le Réseau Loup, coordonné par le Service public de Wallonie, via ses Départements de l’Étude du Milieu Naturel et Agricole (DEMNA) et de la Nature et des Forêts (DNF), avait mis en évidence la présence d’un loup dans les Hautes Fagnes grâce à des pièges photographiques. Des analyses ADN ont identifié par la suite la lignée d’Europe centrale d’un individu sans doute en dispersion depuis l’Allemagne. Le loup s’introduit donc épisodiquement dans notre pays (Limbourg, Hautes Fagnes), comme dans les pays voisins puisqu’il a déjà été observé quelques fois au Luxembourg.

En tout cas, la présence de ce loup a pu être à nouveau confirmée voici quelques jours par de nouveaux clichés pris sur le vif par Roger Herman, membre du Réseau Loup. Des clichés incroyables de netteté et de sérénité.

« L’individu, relate le ministre René Collin, est apparemment en bonne santé et visiblement trop occupé par la piste qu’il suivait que pour se tracasser de la présence d’un humain. Les images prises sont d’une telle qualité qu’elles ne laissent aucun doute quant à l’identification de l’espèce ».

Le cabinet du ministre Collin en profite pour rappeler les missions du Réseau Loup : la détection et l’analyse d’indices de présence, l’application des procédures standardisées, notamment en cas d’attaque d’ovins ou caprins, pour la collecte et la validation des données, la centralisation des données et la validation au niveau du SPW (DEMNA) et l’échange d’informations pertinentes et d’expériences avec les régions et pays voisins.

A titre préventif, l’arrêté du 8 octobre 1998 relatif à l'indemnisation des dommages causés par certaines espèces animales protégées a déjà été étendu aux dégâts éventuels causés par un loup, espèce protégée. «  Cette disposition légale permettra de prévenir des situations conflictuelles liées à des dommages occasionnés par le loup à l’élevage wallon. Par ailleurs le loup ne présente pas de danger pour la sécurité des personnes », conclut le ministre.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Politique
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les serres ne sont ouvertes que jusqu’au 10 mai prochain.

    Promenade royale au milieu des arbres bicentenaires

  2. Selon l’IAAF, qui s’appuie sur une étude scientifique indépendante, la surproduction de testostérone rendrait Semenya quasiment imbattable par ses collègues féminines.

    Caster Semenya est-elle trop rapide pour être une femme?

  3. Camille Pisani
: «
Je pense que la moitié de nos problèmes viennent des coupes budgétaires et l’autre moitié du fait qu’on ne peut pas agir d’initiative.
»

    Pisani: «Il faudrait refinancer l’Institut des sciences naturelles de 30%»

Chroniques
  • Avec «tel», il faut viser juste

    En point de mire

    La cible de cette chronique est un monosyllabe, tel, qui cumule les emplois : adjectival, pronominal, nominal et même conjonctif pour certains. D’où quelques soucis pour les adeptes d’un français académique, parfois malmené par l’usage. Tentons donc d’y voir clair avant d’ajuster le tir.

    L’emploi de tel comme adjectif qualificatif ne pose pas de problème : de telles rencontres te grandissent ; nous n’attendions pas de tels orages. Pas plus de tracas lorsque tel est pronom, dans un registre littéraire : tel exige un confort royal, tel autre se contente du minimum  ; tel est pris, qui croyait prendre. Pas davantage avec les emplois nominaux :...

    Lire la suite

  • Un renouvellement électoral qui en appelle d’autres

    Un vent de changement semble soulever les feuillets des listes électorales. En l’espace de cinq ans, une législature, sept noms sur dix y ont été, en moyenne, biffés et remplacés par d’autres. Quand on observe les places « gagnantes », le chiffre est tout de suite moins impressionnant. A l’exception notable du PTB et de Défi, le renouvellement ne concerne plus qu’un candidat sur six, quand ce n’est pas un sur dix.

    ...

    Lire la suite