Accueil Opinions Chroniques

«Février sans supermarché», jour 22: à la découverte des restos anti-industriels

Une journaliste du Soir (tente de) participe(r) au défi « un février sans supermarché ». Chronique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ce midi, pour pousser encore un peu plus loin le défi, j’ai testé un restaurant qui ne propose que des produits de saison, locaux, bio, achetés en circuit court et cuisinés dans la philosophie du zéro déchet. Et hop, toutes les cases de cochées ! N’empêche, ce couscous revisité aux topinambours et céleri rôtis était très savoureux ; et en prime bon pour l’environnement.

Je vous ai déjà parlé du gaspillage alimentaire il y a quelques jours (souvenez-vous, en moyenne, chaque Belge jette 345 kg de denrée alimentaire par an, oui oui)… Et bien selon des chiffres avancés par BioWallonie, le secteur de la restauration est responsable de 14 % des aliments gaspillés en Europe. En moyenne, 211 grammes de nourriture sont jetés par personne et par repas consommé dans l’Horeca.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Chronique Histoire d’un crime

Le 17 octobre 1961, des manifestants algériens furent massacrés à Paris par la police. Soixante ans plus tard, la droite française continue d’affirmer que toute repentance est un coup porté à la patrie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs