Accueil Monde Proche-Orient

Vers la fin du territoire de Daesh, pas de sa menace

Avec l’assaut final imminent sur le village de Baghouz en Syrie, Daesh comme force d’occupation vit ses derniers jours. Mais Daesh, « ce n’est pas qu’un territoire, c’est une idéologie ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

C’est une question d’heures. De jours, peut-être. Mais l’assaut final sur le village de Baghouz (est de la Syrie), considéré comme le dernier réduit territorial du groupe Etat islamique (EI), est imminent.

Cet assaut a été reporté depuis mercredi par les évacuations de civils – principalement des femmes et des enfants. Vendredi, des journalistes de l’Agence France Presse ont vu passer plus de 40 camions, escortés par des combattants antidjihadistes à leur sortie du village. Images saisissantes de femmes en niqab noir à bord des camions, agrippant les barreaux ; d’enfants aux vêtements sales, certains dévorant un bout de pain, ou d’hommes au visage masqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs