Accueil Sports Football

Michaël Verschueren au «Soir»: «Je ne suis pas seulement là grâce à mon père»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 13 min

L’entraînement est ouvert au public et il y a du monde à Neerpede, le centre d’entraînement du RSCA. A l’étage, Michaël Verschueren, 48 ans, enchaîne les rendez-vous. Dans son bureau, celui qu’occupait autrefois Herman Van Holsbeeck, avec vue sur les terrains et le soleil couchant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs