Accueil Société Enseignement

Fusion, parcours étudiant...: la campagne pour le rectorat de l’UCLouvain est lancée

Il n’y a que deux candidats en 2019, alors qu’ils étaient cinq en 2014.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 1 min

Cinq candidats en 2014. Seulement deux en 2019, dont le recteur sortant. On ne se bouscule pas à l’UCLouvain pour affronter Vincent Blondel dans la course au rectorat de l’université. N’empêche, face à un recteur serein, porté par son bilan, le doyen de la faculté des Sciences économiques, Sébastien Van Bellegem, ne fait pas profil bas. Après l’officialisation de leur candidature début de semaine, les deux hommes devront s’affronter, comme souvent dans le milieu universitaire, durant deux mois de campagne à fleuret moucheté. C’est fin avril – du 23 au 25 – que les 36.800 électeurs (professeurs, personnels admnistratifs et techniques, personnels scientifiques, étudiants... ) seront appelés aux urnes pour départager les deux candidats.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs