Gaza: un Palestinien tué par des tirs israéliens

© AFP
© AFP

Un adolescent palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens vendredi lors de heurts le long de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a indiqué le ministère de la Santé dans l’enclave contrôlée par le Hamas.

► Une journaliste israélienne dénonce l’occupation des territoires palestiniens en plein direct

« Les procédures »

Youssef al-Daya, 14 ans, a été atteint à la poitrine à l’est de la ville de Gaza, a précisé le porte-parole du ministère, Achraf al-Qodra.

Une trentaine de Palestiniens en tout ont été blessés par des tirs israéliens, a-t-il dit.

L’armée israélienne ne s’est pas exprimée spécifiquement sur la mort de l’adolescent.

Selon elle, environ 8.000 Palestiniens ont manifesté en plusieurs points le long de la barrière frontalière haute de plusieurs mètres et lourdement gardée par les soldats israéliens.

Les Palestiniens ont enflammé des pneus et lancé des grenades, des engins incendiaires et des pierres vers les forces israéliennes qui « ont riposté avec des moyens anti-émeutes et tiré selon les procédures opérationnelles en vigueur », a indiqué une porte-parole de l’armée.

Heurts tous les vendredis

La bande de Gaza, coincée entre Israël, l’Égypte et la Méditerranée et éprouvée par les guerres, la pauvreté et les blocus israélien et égyptien, est le théâtre depuis mars 2018 de protestations hebdomadaires, généralement accompagnées de violences, le long de la barrière.

Au moins 251 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis cette date, la grande majorité le long de la frontière, et les autres dans des frappes israéliennes en représailles à des actes hostiles en provenance de l’enclave gouvernée par le mouvement islamiste Hamas.

Deux soldats israéliens ont été tués depuis cette date.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Nissan a porté plainte au pénal contre Carlos Ghosn, son ancien patron.

    L’avenir de Carlos Ghosn s’assombrit encore un peu plus

  2. 170 kilos, c’est une masse. Qui rend impossibles la course et la marche intensive pendant plus d’un quart d’heure.

    Grand format - Journal d’un obèse: «Vous devez être malheureux pour manger comme ça»

  3. Image=d-20171222-3JPRY5_high

    Le bulletin de Theo Francken: 51%

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite