Accueil Sports Athlétisme

L’affaire Thiam: un même sport, deux mondes différents

Les larmes d’une championne ça touche, surtout quand il s’agit de Nafissatou Thiam, une icône du sport belge.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Les larmes d’une championne, cela émeut, surtout quand celle-ci s’appelle Nafissatou Thiam, véritable icône du sport belge et international au sommet desquels elle s’est hissée en moins de trois ans en décrochant coup sur coup, un titre olympique, un titre mondial et un titre européen à l’heptathlon. Cela émeut/surprend/choque encore plus quand on apprend les raisons de ces effusions : l’été dernier, en plein milieu de sa compétition, à l’Euro de Berlin, les dirigeants de sa propre fédération l’ont menacée de l’en exclure parce que le nom de leur sponsor principal ne figurait pas ou que partiellement sur son maillot pendant les quatre premières épreuves de sa discipline.

Ils étaient donc prêts – on croit rêver ! – à sacrifier leur athlète nº1 sur l’autel des bonnes relations commerciales avec leur partenaire ; celui-ci, s’émouvant à raison de ne pas voir son nom là où il aurait dû figurer, les menaçait de les poursuivre en dommages et intérêts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Vrancken - Beeckmans , lundi 25 février 2019, 10:35

    Comment nos athlètes arrivent-ils à un si haut niveau alors qu'ils sont si peu aider! Merci à nos sportifs pour l'exemple qu'il montrent à nos enfants. Merci pour notre pays.

  • Posté par Meeus Roger, lundi 25 février 2019, 9:03

    Que viennent faire des mentions sur le climat dans un article décrivant l'amateurisme de le féd-ration athlétique?

  • Posté par Vandegaer Henri, samedi 23 février 2019, 19:02

    Dans ma commune le maire avait demandé de faire quelque chose pour le climat. 12 personnes avaient répondu présent et avaient nettoyé le parking de l’hôtel de ville a l’eau de pluie au lieu du robinet comme d’habitude . le soir ne l’a pas mentionné. Monsieur Leroy Christian a donc raison quand il dit que le Soir ne fait pas assez pour le Climat. C'est quandmême plus important que l'affaire Thiam ,n'est ce pas Christian ?

  • Posté par Theys Jos, samedi 23 février 2019, 20:43

    Moderez vos émissions intempestives svp.

  • Posté par Leroy christian, samedi 23 février 2019, 17:17

    Lundi, on peut s'attendre à combien de pages "papier" sur l'affaire? Le Soir pourrait peut-être aussi tout doucement penser à faire un geste pour le climat ...? Non?

Plus de commentaires

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs