L’internet mondial visé par une vague d’attaques informatiques d’une ampleur inédite

©D.R.
©D.R.

L’internet mondial est actuellement visé par une vague d’attaques informatiques d’une ampleur inédite, qui consistent à modifier les adresses des sites internet pour les pirater, a alerté vendredi l’organisme international qui attribue les adresses internet (ICANN).

Selon des experts extérieurs à l’ICANN interrogés par l’AFP, les pirates ciblent aussi bien des gouvernements que des services de renseignements ou de police, des compagnies aériennes ou l’industrie pétrolière et ce, au Moyen-Orient ou en Europe.

L’un d’entre eux estime en outre que ces attaques ont pour origine l’Iran.

Ils «  s’attaquent à l’infrastructure internet elle-même », a indiqué vendredi à l’AFP David Conrad un des responsables de l’ICANN, qui évoque une campagne «  inédite à très grande échelle », qui s’est extraordinairement intensifiée très récemment.

Jamais des attaques comme ça

«  Il y a déjà eu des attaques ciblées mais jamais comme ça », a-t-il ajouté après une réunion d’urgence de l’organisation vendredi.

Pour l’essentiel, ces attaques consistent «  à remplacer les adresses des serveurs » autorisés «  par des adresses de machines contrôlées par les attaquants », a expliqué l’organisme.

Ce qui permet aux pirates de fouiller dans les données (mots de passe, adresses mail etc.) sur le chemin voire de capter complètement le trafic vers leurs serveurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous