Gilets jaunes en France: des habitants «choqués» après des scènes de violence inédites à Clermont-Ferrand

© Twitter
© Twitter

M al au coeur», «désolant», «jamais vu»: la stupéfaction était de mise dimanche parmi les habitants de Clermont-Ferrand, au lendemain des violences, inédites pour la ville française, qui ont émaillé la manifestation régionale des gilets jaunes. Car la capitale auvergnate n’avait jamais connu jusqu’alors pareils heurts entre casseurs et forces de l’ordre.

Depuis le premier rassemblement de gilets jaunes mi-novembre, toutes les manifestations s’étaient déroulées dans le calme, au point qu’aucune grenade de gaz lacrymogène ni balle de défense n’avaient été tirées.

Gilets jaunes en France: Macron dénonce une «extrême violence»

« Ils s’en sont même pris aux pompiers »

«Moi j’ai jamais vu ça ! Ca fait mal au coeur de voir ça», raconte à son tour Yves, 86 ans, devant les éclats de verre d’une boutique de téléphonie mobile.

Gilets jaunes: une caméra embarquée sur un CRS filme la violence des affrontements à l’Arc de Triomphe (vidéo)

«Du temps de Pompidou, Mitterrand, Chirac... on manifestait mais jamais cela s’est terminé de la sorte. Pourtant, on en a vu des manifestations de la CGT. Ils s’en sont même pris aux pompiers (qui venaient éteindre un feu de poubelles), vous vous rendez compte?» «Même en mai 68 à Clermont, on n’a jamais vu ça» renchérit Noëlle 72 ans, croisée devant la devanture endommagée d’une enseigne de chaussures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous