Accueil Monde

Comment la place de la République est devenue le mémorial des attentats

Les cérémonies commémoratives pour les victimes d’attentats à Paris en 2015 ont atteint leur point d’orgue ce dimanche, place de la République à Paris. Spontanément, ce lieu est devenu le symbole et la mémoire des attaques terroristes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

«  J’ai peur mais je suis là ! » Paul enchaîne les réponses aux journalistes. Place de la République, il arbore une pancarte qui résume parfaitement l’état d’esprit de ce Paris en janvier 2016. Moins d’une heure après la cérémonie officielle, qui a vu le président François Hollande rendre homme aux 149 victimes du djihadisme à Paris en 2015, la place de la République revient à sa vie propre. Celle qui a enfanté l’emblématique « Je suis Charlie »

En effet, dans Paris, ce lieu est le symbole de la résistance à la terreur de l’« année noire » 2015. Bien avant cette manière d’office laïque avec Chœur de l’armée chantant la Marseillaise et Jacques Brel et avec un Johnny Hallyday en officiant œcuménique, « République » est devenu un mémorial contre le terrorisme.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs