L’enquête pour viol visant Luc Besson classée sans suite par le parquet de Paris

L’enquête pour viol visant Luc Besson classée sans suite par le parquet de Paris

Le parquet de Paris a classé sans suite, après neuf mois d’enquête, la plainte d’une femme qui accusait le réalisateur Luc Besson de l’avoir violée à plusieurs reprises, ont annoncé lundi à l’AFP le parquet et l’avocat du cinéaste français.

« Monsieur Luc Besson a pris acte avec satisfaction de la décision du Procureur de la République de classer sans suite les accusations portées par Mme Sand Van Roy, qu’il a toujours formellement démenties », écrit son avocat Thierry Marembert dans un communiqué.

>Violences sexuelles : cinq nouveaux témoignages contre Luc Besson

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous