L’armée à la recherche urgente de pilotes

© Le Soir/Pierre-Yves Thienpont
© Le Soir/Pierre-Yves Thienpont

La Défense voit de plus en plus de pilotes la quitter pour un emploi dans le secteur privé. L’afflux de nouvelles recrues ne suivant pas le rythme, l’armée est progressivement confrontée à une grave pénurie de ces profils, déplore le député Veli Yüksel (CD&V), qui a demandé ces chiffres au ministre de la Défense Didier Reynders (MR), mardi dans De Morgen.

Le nombre de pilotes d’hélicoptère a baissé en quelques années de près de 20 %. Il y a par contre tout juste assez de personnel pour les avions de combat F-16. La Défense paie pourtant la plus grande partie de l’onéreuse formation mais cela ne s’avère rentable que si les pilotes restent dans l’armée durant une longue période.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous