Accueil Monde

La Catalogne, un pas plus loin…

Après plus de trois mois de tractations politiques, les forces séparatistes s’allient pour garantir une majorité parlementaire. Le président sortant, Artur Mas, a fait un pas de côté. Son successeur, Carles Puigdemont, maintient la feuille de route indépendantiste, qui prévoit une séparation de l’État espagnol d’ici 2017.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il était près de 22 heures dimanche soir quand Carles Puigdemont a été officiellement élu président du gouvernement régional de Catalogne. Plus de trois mois – 105 jours exactement – après les élections du 27 septembre, et un peu plus de deux heures avant l’expiration du délai accordé par la loi électorale catalane, qui prévoyait la convocation de nouvelles élections si les députés catalans ne parvenaient pas à investir leur président avant minuit.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs