Alain Destexhe lance sa propre liste: le MR confirme son exclusion du parti

© Belga
© Belga

A lain Destexhe s’est exclu du MR en se présentant sur une autre liste », a affirmé mercredi matin le porte-parole du MR, Christophe Cordier, après la sortie du sénateur et député bruxellois dans un entretien accordé à la presse pour annoncer qu’il créait « un nouveau parti » de droite.

M. Destexhe a annoncé dans les colonnes de La Libre et La Dernière Heure qu’il lançait un nouveau parti baptisé provisoirement « Liste Destexhe » en vue des élections générales du 26 mai prochain. Une sorte de « N-VA francophone », a-t-il précisé.

« Les statuts du MR sont clairs »

«  Nous avons appris la nouvelle via la presse ce matin », a indiqué Christophe Cordier, avant de préciser : «  les statuts du MR sont clairs, le fait de se présenter sur une liste concurrente, signifie l’auto-exclusion ».

Selon le porte-parole des libéraux francophones, les discussions échangées ces dernières semaines entre Didier Reynders (vice-Premier ministre et président de la fédération bruxelloise du MR), Olivier Chastel (président du parti jusqu’il y a une dizaine de jours) et Alain Destexhe n’ont porté que sur la place que pourrait occuper le député-sénateur, et non sur le programme. «  La place qu’on lui proposait ne lui convenait-elle pas ?  », s’est interrogé M. Cordier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous